Accueil Actus Un pneu pour recharger la batterie de sa voiture électrique?

Un pneu pour recharger la batterie de sa voiture électrique?

805
0
PARTAGER
AllTheContent / Goodyear - Le BH03 de Goodyear est constitué d'un réseau 3D dense

Goodyear BH03, un pneu qui recharge les batteries électriques
Le manufacturier américain Goodyear a présenté un nouveau pneu automobile combinant des composants thermo et piézoélectriques qui transforment la chaleur et le mouvement en électricité. Cette innovation, présentée lors du Salon de Genève, prolongera l’autonomie des voitures électriques, mais pourrait avoir également d’autres applications.
Désigné par le sigle BH03, le nouveau pneu proposé par la firme Goodyear a pour objectif principal de répondre aux besoins des utilisateurs de véhicules électriques. En effet, actuellement, les deux principaux obstacles à l’utilisation de ces voitures écologiques sont, avant tout, un problème d’autonomie doublé d’une difficulté à trouver des stations de rechargement dès qu’on s’éloigne des grandes villes.
L’enjeu, à l’avenir, pour les équipementiers et constructeurs automobiles, consiste à trouver des solutions de remplacement à ces écueils afin de convaincre les automobilistes.
Plusieurs possibilités ont déjà été testées, comme la construction de routes fournissant de l’énergie pour le rechargement de la batterie. Malheureusement, ce genre d’infrastructures coûte très cher et peut difficilement être mis en œuvre sur toutes les voies de circulation, partout dans le monde.
Le concept d’un pneumatique qui transformerait l’énergie cinétique en énergie électrique concentre donc désormais toutes les attentions, et c’est l’Américain Goodyear qui est le premier à proposer cette petite révolution, pour le moment au stade du développement.

Exploiter toutes les propriétés du pneu
Pour concevoir le BH03, Goodyear intègre à son pneu plusieurs composants thermo et piézoélectriques. Avec sa gomme dite « ultra-noire », le pneu acquiert la capacité d’absorber la chaleur sous toutes ses formes: elle peut aussi bien provenir du soleil qui chauffe la gomme que du frottement de celle-là sur l’asphalte. En plus de cette première propriété, le BH03 incorpore un tressage piézoélectrique capable de transformer le roulage et les déformations du pneu en électricité.
Le BH03 fonctionnerait sur une jante spéciale qui pourra faire la liaison entre le pneu et le module de récupération de l’énergie. En outre, le pneu, grâce à sa structure interne en réseau 3D, supportera le poids de la voiture en cas de crevaison, dans l’esprit de la technologie RunOnFlat. Une bande de roulement absorbera le bruit, tandis qu’une rainure large améliorera la résistance à l’aquaplaning.
Encore au stade de développement, le BH03 de Goodyear a, pour l’instant, été présenté uniquement dans une vidéo en image de synthèse.
L’Américain n’est pas le seul à chercher des solutions au rechargement des batteries des véhicules électriques. Plusieurs études sont en cours autour des pneumatiques, mais les constructeurs recherchent, eux aussi, des solutions. Audi travaille depuis plusieurs mois sur la possibilité de transformer la chaleur émise par les amortisseurs de ses véhicules en électricité. La rumeur voudrait même que le constructeur allemand soit parvenu à mettre au point un amortisseur intégrant un générateur synchronisé avec le mouvement…

Elodie France/AllTheContent News Agency

EFR/AllTheContent News Agency